Gérer la fièvre chez le jeune enfant

par

La fièvre est une réponse naturelle du corps pour lutter contre les infections. Chez le jeune enfant, cela peut néanmoins être source d’inquiétude pour les parents. Comment reconnaître la fièvre ? Quels sont les bons gestes à adopter ? Cet article vous présente des conseils et astuces pour gérer la fièvre chez votre enfant.

Reconnaître la fièvre chez l’enfant

Il est important de pouvoir identifier rapidement si votre enfant a de la fièvre ou non. Voici quelques signes qui peuvent vous y aider :

  • Votre enfant semble abattu et manque d’énergie
  • Sa peau est chaude au toucher et il transpire plus que d’habitude
  • Il se plaint de maux de tête ou de douleurs corporelles
  • Il a des frissons et grelotte
  • Sa température rectale dépasse les 38°C (100,4°F)

Pour mesurer la température de votre enfant, il est conseillé d’utiliser un thermomètre électronique rectal. Les autres méthodes de prise de température (tympanique, buccale, axillaire) sont moins précises chez le jeune enfant.

Pour plus d’infos, n’hésitez pas à consulter des sites spécialisés sur la santé des enfants comme https://monpetitboutdechou.fr/.

Quand consulter un médecin ?

Dans certains cas, il est recommandé de consulter rapidement un professionnel de santé :

  • Si votre enfant a moins de 3 mois et présente une température supérieure à 38°C (100,4°F)
  • Si votre enfant entre 3 et 6 mois présente une fièvre supérieure à 39°C (102,2°F) et semble malade
  • Si votre enfant est âgé de plus de 6 mois et que la fièvre dure depuis plus de 72 heures sans amélioration ou s’aggrave
  • Si la fièvre s’accompagne de symptômes inquiétants comme des difficultés respiratoires, une éruption cutanée soudaine ou si votre enfant fait une crise convulsive

Traitements et astuces pour soulager la fièvre

Voici quelques conseils pour vous aider à gérer la fièvre chez votre enfant :

Médicaments antipyrétiques

Pour faire baisser la fièvre, vous pouvez administrer à votre enfant du paracétamol ou de l’ibuprofène. Veillez à respecter les doses indiquées par le médecin ou sur la notice en fonction de l’âge et du poids de votre enfant. Il est déconseillé d’utiliser de l’aspirine chez les enfants en raison du risque de syndrome de Reye, une affection grave et rare.

Hydratation

La fièvre peut augmenter la déshydratation chez votre enfant. N’oubliez pas de lui donner régulièrement à boire, de l’eau ou des boissons riches en électrolytes pour compenser les pertes dues à la transpiration.

Vêtements légers et fraîcheur

Habillez votre enfant avec des vêtements légers pour faciliter l’évaporation de la sueur. Si la température ambiante est trop élevée, essayez de rafraîchir la pièce à l’aide d’un ventilateur ou d’une climatisation réglée à une température modérée (pas trop froide).

Bains tièdes

Faire prendre un bain tiède (pas froid) à votre enfant peut aider à abaisser sa température corporelle. Veillez à ce que l’eau soit à une température confortable et évitez les chocs thermiques.

Prévenir les infections et les fièvres récurrentes

Pour prévenir les infections qui peuvent provoquer la fièvre chez votre enfant, voici quelques mesures simples à adopter :

  • Maintenez une bonne hygiène : apprenez à votre enfant à se laver les mains correctement et régulièrement, surtout avant les repas et après être allé aux toilettes
  • Poursuivez le calendrier de vaccination recommandé pour protéger votre enfant contre certaines infections
  • Évitez les contacts avec des personnes malades ou atteintes d’infections contagieuses
  • Aérez régulièrement les pièces de votre habitation pour renouveler l’air intérieur et limiter la prolifération des microbes

Toutefois, il est nécessaire de garder à l’esprit que la fièvre chez le jeune enfant n’est pas toujours synonyme de danger. Elle peut simplement traduire une réaction naturelle du corps en cas d’infections bénignes.

En suivant ces conseils, vous serez mieux préparés à gérer la fièvre de votre enfant et à adopter les bons réflexes pour son bien-être. N’hésitez pas à consulter un professionnel de santé en cas de doute ou de situation inquiétante.

You may also like